Compte-rendu de la réunion du comité du 28 janvier 2017

Début de la séance : 14 h 10 — Fin de la séance : 16 h 30.

Membres présents : Angèle Schaffner, Rolande Megnouche, Karen Hoffmann-Schickel, Bernard Schaffner, Charles Kilbert, Daniel Roess, Maurice Baumgart, Gérard Leser, Jean Marc Lalevee.

Membres absents excusés : Denis Monhardt, Pierre Brunel, Gilles Wolfs, Charles Bauer, Guy Schivy.

1 - Bienvenue et information :

Le président présente ses meilleurs voeux à tous les membres de la Société d’histoire du val et de la ville de Munster : « Ich winsch eich a sehr güates néies Johr 2017 mit vill Freid, Gsundheit un lüter güati Sàcha ».

Cette année a commencé de manière bien triste avec la disparition de notre ami et vice-président Jo Velten. Nous avons été nombreux à être présents au culte d’adieu qui a eut lieu le 21 janvier à 11 heures, église Saint-Léger à Munster. Le président propose de lui dédier notre prochain annuaire.

Cela nous fait aussi un membre du comité en moins, d’où l’importance de réfléchir au renouvellement du comité et à l’intégration de nouveaux membres. Nous arrivons tout doucement à un passage de relais au niveau des responsabilités au sein du comité et il est essentiel de réfléchir à l’avenir de notre association. En prenant les choses ìn dr Zitt et non dans l’urgence.

Mercredi 18 janvier nous nous sommes retrouvés à quelques-uns à visiter en compagnie de Marc Wioland, adjoint de la ville de Munster et Samuel Wernain, fonctionnaire, les locaux où sont entreposés des objets qui pourraient un jour faire partie d’un musée ? Cette visite a été fort instructive, les objets sont répartis entre quatre lieux différents. Mais la ville va mener une réflexion pour regrouper un maximum de choses. Le principe de l’achat des boites a été validé et Maurice pourra bientôt commencer le travail de rangement et de nettoyage. Reste la grande question sans réponse d’un espace muséal à Munster ou, qui sait, à la Maison du fromage. À suivre car tout est ouvert.

Gérard Leser a longuement discuté de tout cela avec l’ami Paul Ham et ils vont entreprendre une démarche dans ce sens auprès des élus (Norbert Schickel, Pierre Dischinger) et de Dany Wehrey, le gérant de la Maison du fromage.

Nous avons rendu visite début de ce mois à Émile Roegel pour le remercier de nous avoir donné l’autorisation de rééditer son ouvrage Sulzern 1914-15. Nous avons été très bien accueillis.

Approbation du compte rendu de la dernière réunion de novembre 2016.

2 - Bilan des stands salon du livre et Bredlamarik :

Un grand merci à ceux et celles qui ont pu assurer des permanences, dans l’ensemble cela s’est bien passé. Nous avons eu l’aide de Bernard Studer et Anne-Marie Lavaux.

3 - Nos finances :

Actuellement nous avons 289 membres, l’objectif étant d’arriver à 300 membres pour juin 2017.

4 - La société d’histoire et son avenir  :

Il est essentiel que nous prenions un moment pour réfléchir à ce thème.

Renouvellement du comité juin 2017 :

Qui reste, qui ne se représente plus ? La liste des membres est passée en revue et sera actualisée.

Jo Velten est hélas décédé, Pierre Brunel est handicapé et Gérard Leser souhaite se retirer progressivement de la responsabilité de président. Il est d’accord pour continuer si nous ne trouvons personne pour encore au maximum trois ans sauf cas de force majeure. Nous entrons dans des âges ou la maladie ou la mort peuvent nous surprendre à tout moment, ou tout simplement l’envie de ne pas continuer. As isch a Zitt fir àlles !

Nouveaux membres :

Le comité coopte cinq nouveaux membres à savoir Serge Geisert, Sébastien Degorce, Anne Marie Lavaux, Léa Watzky, David Frasson-Botton.

Leur cooptation sera validée lors de l’AG qui aura lieu au mois de juin.

Rolande Megnouche est d’accord pour entrer au comité du Cercle de généalogie.

Comment améliorer notre fonctionnement ? Nous cherchons toujours quelqu’un qui ferait la promotion de nos ouvrages. Elle se fait par nécessité, par les contacts avec les libraires et ou les membres ou des clients.

Est- il utile de faire plus de réunions ?

Il faudrait aussi doubler certaines fonctions, pense entre autres celle de trésorier, lourde charge s’il en est.

Arriver à 300 membres. L’objectif a toujours été d’arriver à trois cent membres. Éric Valentin, ancien patron du Relais des Roches et actuel gérant du Café Schongauer, au Musée Unterlinden, est devenu récemment membre. Il nous a prêté des documents intéressants. Chaque année nous perdons des membres par décès, donc il est important de compléter avec de nouveaux membres.

La bibliothèque :

Est-elle utilisée ? Faut-il continuer à acheter des ouvrages ?

Oui, pour l’achat d’ouvrages qui sont liés à l’histoire de la vallée de Munster.

5 - Projets :

Merci à Bernard pour l’immense travail accompli.

  • Le Pfitzenmeyer :

Le travail de frappe est presque terminé. Il y a des problèmes d’illisibilité du manuscrit, de termes utilisés, pour le moment nous ne savons pas où situer le Consum et le katholische Vereinshaus… Et le manuscrit s’interrompt soudain… 250 pages sont déjà prêtes, restent à taper 50 pages. Denis Monhardt est en train de les taper.

Parution envisagée pour le salon du livre de Colmar, fin novembre 2017. Il y encore beaucoup de travail ; entre autres il s’agit de réunir une iconographie originale.

  • Les Repères pour une histoire de la vallée :

Gérard Leser avait réalisé en la réactualisant régulièrement une chronologie de l’histoire de la vallée, la mairie de Munster l’a éditée sous la forme d’une brochure, mais elle ne souhaite plus l’éditer et il propose donc que ce soit la société d’histoire qui la réédite en la complétant. Y figurent aussi le traité de Marquart et le traité de Kientzheim, ainsi qu’une présentation des Hartmann.

Parution si possible pour les journées des monuments historiques en septembre 2017 ?

  • Le vocabulaire des marcaires :

Travail de longue haleine, engagé avec Rémy Ruckstuhl, la publication est à envisager pour courant 2018. Le président revoit prochainement Rémy Ruckstuhl pour compléter, corriger… Ensuite il faudra selon toute vraisemblance l’illustrer car une des difficultés qui se présente est celle de la traduction de certains termes techniques ùff elsassisch.

  • l’annuaire 2017 :

Divers contacts sont en cours, des articles sont promis et vont normalement arriver.

Se posent deux questions :

  1. Un article de Claude Muller : le char luxueux de la société d’histoire, c’est une sorte de synthèse des articles parus depuis sa fondation dans les annuaires de la société d’histoire, il pose question. Le comité décide de ne pas le publier.

  2. La suite de la correspondance des moines de l’abbaye de Munster par Gilles Banderier.

Après une discussion, le président propose un vote : 1 voix pour, les autres membres du comité s’abstiennent.

Parution de l’annuaire mi-novembre :

  • AG 2017 : nous avons fait le tour des communes de la vallée ? Où allons nous en 2017, nous pourrions retourner à Turckheim ?

Accord du comité pour aller à Turckheim, date proposée : en premier 17 juin, en second 24 juin. Le 17 juin est retenu.

  • Plaques Hans Karl Abel : au cours de ce printemps et de cet été, deux nouvelles plaques bilingues vont être posées, l’une sur sa maison à Metzeral, l’autre au lieu dit Wolfsgasse entre Metzeral et Mittlach. C’est l’ami Richard Weiss qui a rédigé les textes.

6 - Date de la mise sous plis de l’annuaire :

samedi 18 novembre, la salle de la Laub, rez-de-chaussée est réservée.

La poste : Comme la ville de Munster ne souhaite plus faire l’affranchissement des annuaires et de RT nous avons du passer par la poste. Ce fut épique, et Daniel, Guy et Gérard, quand ils sont allés livrer les annuaires à la poste dans la ZI de Munster, ne savaient pas si les annuaires allaient être pris. C’était une première, donc pour la prochaine fois il va falloir bien préparer la chose.

7 - Prochaine réunion :

Elle est fixée au 18 mars 2017, à 14 heures, à la Laub.

8 - Divers

La Tête des Faux : date : dimanche 30 avril

Le musée du pays welche : date. Elle sera fixée ultérieurement..

  • Nous sommes sollicités par la ville pour participer à la journée des associations qui aura lieu le 2 juillet 2017 à la salle des fêtes, accord pour y ternir un stand.

  • Gérard, Maurice, Angèle et Bernard sont allés voir les vestiges qui subsistent sur la façade d’une maison au début de la Stosswihrer Stross, de l’ancien tramway Munster-Schlucht, à publier dans l’annuaire 2017.

  • Daniel Roess, présente un ouvrage de l’armée bavaroise sur les combats, entre autres, dans la vallée de Munster, pendant la Première Guerre mondiale. La société d’histoire achète l’ouvrage pour le mettre dans la bibliothèque.

  • Maurice Baumgart propose une coiffe de type Schlupfkàpp, avec cocarde tricolore, provenant de Muhlbach. Elle a sans doute été utilisée lors de la fête de la Libération ou lors d’un 14 juillet. Pour le moment le comité sursoit à l’achat.

Fin de la réunion du comité de la SHVVM à 16h30.

La secrétaire : Karen Hoffmann-Schickel.